Comprendre la différence entre produit d’épargne, support d’investissement et instrument financier

10/06/2022

Partagez l'article

Qu’est-ce qu’un produit d’épargne ?

Vous avez sans doute entendu parler des livrets d'épargne bancaires comme le livret A, le Plan d'Épargne en Actions (PEA), l'assurance-vie... ou encore le Plan d'Épargne Retraite (PER). Il s’agit de produits d’épargne qui vous offrent la possibilité d’investir tout ou partie de votre capital en tant qu’investisseur privé individuel. Chacun de ces produits d’épargne bénéficie d’une fiscalité propre. Le capital investi n’est pas garanti, il existe un risque de perte en capital pouvant être partielle ou totale quel que soit le produit d’épargne sélectionné.

Avant de faire votre choix, n’oubliez pas d’étudier les produits d’épargne accessibles selon votre horizon de placement, votre situation financière, votre connaissance et expérience des marchés financiers et votre appétence au risque.

 

Qu’est-ce qu’un support d’investissement ?

Lorsque vous choisissez un produit d’épargne, notamment un contrat d’assurance vie ou un contrat retraite, vous pouvez, en fonction de ce que propose ce produit, répartir votre épargne entre plusieurs supports d’investissement.

Vos objectifs de placement vous orienteront vers : 

  • le fonds en euros, support financier géré par l’assureur, qui comporte une garantie en capital à tout moment (hors frais d’entrée et de gestion, notamment). Le capital est disponible à tout moment.
  • les supports en Unités de compte (UC) qui désignent les instruments financiers servant de sous-jacents aux unités de compte (une unité de compte représentant une part ou action d’un instrument financier).

Les montants investis sur les supports en unités de compte, qui reflètent la valeur des instruments financiers sous-jacents ne sont pas garantis mais sont sujets à des fluctuations à la hausse comme à la baisse, dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers et/ou immobiliers. Il existe donc un risque de perte en capital partielle ou totale.

 

Qu’est-ce qu’un instrument financier ?

Il existe une grande variété d’instruments financiers. Ce sont notamment les actions, les obligations qui peuvent être échangées sur un marché dit « financier ». Chaque instrument financier se distingue par son niveau plus ou moins élevé de risque et par la rentabilité qu’il peut apporter à court, moyen et long terme. Parmi eux vous pouvez notamment retrouver :

  • Les actions qui sont des titres de propriété d’une société ; 
  • Les obligations qui sont des dettes émises par une société ou par un Etat afin de se financer. 

En plus des actions et des obligations, il existe également les organismes de placement collectifs, sous forme d’OPCVM (Organismes de placement collectif en valeurs mobilières) ou de FIA (fonds d’investissement alternatifs). Ce sont des instruments financiers créés par des sociétés agréées afin de gérer l’épargne d’un grand nombre d’épargnants. En achetant une part ou une action d’OPC, vous accédez à un portefeuille diversifié (composé d’actions, d’obligations, et autres instruments financiers) géré par un professionnel (une société de gestion spécifiquement agréée).

Les OPC prennent la forme de :

  • SICAV (Sociétés d’investissement à capital variable) ou
  • FCP (Fonds communs de placement).

Selon le produit d’épargne sélectionné (PEA, Assurance vie, PER, etc.), vous pourrez, en fonction de ce qu’il propose, répartir votre épargne entre plusieurs supports d’investissement : le fonds en euros et les unités de compte ou investir en direct dans une grande variété d’instruments financiers comme les actions, les obligations, les OPCVM, les FIA, etc.

Pour être accompagné dans la constitution de votre épargne retraite, imaginez vos futurs besoins.