Comprendre la différence entre plus-values, dividendes et intérêts

03/05/2022

Partagez l'article

Il est facile de confondre les trois notions plus-values, dividendes et intérêts. Voici trois explications pour mieux comprendre la différence.

Qu’est-ce qu’une plus-value ?

La plus-value désigne la différence positive entre le prix d’acquisition d’un bien (immobilier par exemple) ou d’une action, et son prix de vente. Elle se calcule en prenant en compte le prix d’achat de votre bien ou de votre action, auquel on soustrait son prix de revente. Il existe ainsi plusieurs types de plus-values. Vous avez les plus-values dites immobilières qui concernent vos biens immobiliers. Il existe également les plus-values relatives aux titres financiers. Dans ce cas, elles sont générées grâce à des actions ou des obligations. En France, la plupart des plus-values sont imposables. 

Qu’est-ce que les dividendes ?

Les dividendes correspondent au bénéfice d’un investissement en actions reversé aux actionnaires d’une entreprise. Le versement des dividendes et leurs montants sont votés annuellement lors de l’assemblée générale des actionnaires. Chaque entreprise décide si elle souhaite ou non verser des dividendes car ce n’est pas obligatoire. En effet, l’entreprise a le choix entre :

  • verser des dividendes et retirer une partie de ses bénéfices ;
  • réinvestir l’intégralité de ses bénéfices dans son développement ou pour de nouveaux investissement. 

À noter que les dates de versement des dividendes sont variables en fonction des entreprises. Toutefois, l’entreprise doit les verser aux actionnaires dans les 9 mois qui suivent la clôture de l’exercice.

Qu’est-ce que les intérêts ?

Les intérêts correspondent à la rémunération que reçoit une personne ou un organisme qui prête de l’argent. 
Les deux cas les plus répandus sont :

  • lorsque vous prenez un crédit, la banque ou l’organisme qui vous prête de l’argent ne le fait pas gratuitement. Vous allez donc lui payer des intérêts.  
  • lorsque vous placez de l’argent sur un compte épargne, cela signifie que vous prêtez votre argent à une banque ou un établissement financier qui pourra l’utiliser pour gagner elle aussi de l’argent. En échange, vous recevrez des intérêts. 

Ces intérêts sont généralement calculés annuellement et sont exprimés en pourcentage. 

 

Plus-values, dividendes et intérêts

Ces trois termes sont souvent confondus mais sont pourtant bien différents. Le plus important pour vous est de vous orienter vers des placements adaptés à votre situation personnelle et à vos objectifs ainsi qu’à votre tolérance au risque et à votre capacité à subir des pertes. Le secret pour une bonne gestion de vos placements tient aussi dans la diversification. Vous profitez ainsi des avantages de chacune des solutions et de leur complémentarité.

 

Pour être accompagné dans la constitution de votre épargne retraite, imaginez vos futurs besoins retraite.