Epargner

Où placer son argent quand le livret A est plein_?

Vous avez atteint le plafond de votre livret A (22 950 €), ou n’êtes pas très loin de l’atteindre ? Il est temps de réfléchir à des placements alternatifs, mais lesquels ? Le choix dépend de l’équilibre que vous cherchez entre sécurité et performance.

Partagez l'article

Vous avez atteint le plafond de votre livret A (22 950 €), ou n’êtes pas très loin de l’atteindre ? Il est temps de réfléchir à des placements alternatifs, mais lesquels ? Le choix dépend de l’équilibre que vous cherchez entre sécurité et performance. 

Est-il possible de dépasser le plafond du livret A ? 

Le livret A est un produit d’épargne dont le plafond est fixé par la loi. Si vous avez versé sur votre livret A 22 950 €, vous ne pouvez plus y verser d’argent. 

Cependant, vous continuez à toucher des intérêts, qui s’ajoutent à votre épargne en fin d’année. En 2022, le taux du livret A est passé de 0,5 % (en janvier) à 1 % (en février), puis à 2 % (en août), soit un taux moyen de 1,75 % sur l’ensemble de l’année. Il a été revu en hausse à 3 % depuis le 1er février 2023. Les intérêts sont exonérés d’impôts et de prélèvement sociaux. 

Si vous avez atteint le plafond de 22 950 € pendant 1 an en 2022, cela représente donc un gain de 401,62 €. Votre épargne atteindra 23 352 €. Elle produira à nouveau des intérêts en fin d’année, à partir de ce dernier montant. 

À NOTER

2022 : un taux historique

Le taux du livret A n’avait pas atteint les 2 % depuis 2012. C’est une nette augmentation par rapport à 2021, puisqu’il était alors à 0,50 %. Cette augmentation s’explique en partie par l’inflation.

Il est donc possible de dépasser le plafond du livret A via les intérêts. Mais si vous espérez augmenter plus rapidement votre épargne, il faut alors sans doute vous tourner vers d’autres produits, diversifier vos placements. 

Les autres livrets défiscalisés

En plus du livret A, vous pouvez ouvrir d’autres livrets exonérés d’impôts et réglementés par l’État (vous ne pouvez toutefois pas souscrire 2 fois le même type de livret). Ce sont des produits intéressants pour sécuriser votre épargne. 

Le Livret de développement durable et solidaire (LDDS)

Il fonctionne comme le livret A et offre le même rendement : 2 % depuis août 2022. Son plafond de versement est plus faible : 12 000 €. Le LDDS peut financer des travaux d’économie d’énergie dans les bâtiments anciens. 

Le Livret d’épargne populaire (LEP)

Ce produit fonctionne aussi comme un livret A, mais son rendement est supérieur : 4,6 % au 1er août 2022. Son plafond de versement est encore plus faible que celui du LDDS : 7 700 €. Pour ouvrir un LEP en 2022, votre revenu fiscal de référence de l’année 2021 (avis d’imposition 2022) ne doit pas dépasser 20 297 € pour 1 part, puis 5 420 € par demi-part supplémentaire. 

Le livret jeune

Réservé aux 12-25 ans, le livret jeune dispose d’un plafond de versement de 1 600 €. Son taux de rémunération dépend de chaque banque, mais il doit être au moins égal à celui du livret A. 

Les produits pour diversifier votre épargne 

L’avantage d’avoir 1 ou plusieurs livrets d’épargne bien remplis est que cela sécurise une partie de votre épargne. Vous pouvez alors diversifier vos placements et choisir des produits parfois plus risqués, qui vous permettent de générer potentiellement plus de gains. Voici une sélection de produits.

L’assurance vie

L’assurance vie est un produit simple à gérer, flexible et fiscalement intéressant. Elle vous permet de sécuriser ou de faire fructifier votre épargne, d’économiser en vue de vos projets d’avenir ou de transmettre lors de votre décès un capital aux bénéficiaires de votre choix, dans un cadre fiscal avantageux. Les versements sont libres, tout comme le retrait.

À NOTER

Les retraits ne sont pas totalement libres. Tout dépend s’il y a un bénéficiaire acceptant ou si l’assurance vie est nantie. Dans ces cas, le retrait se fait sous réserve de l’accord du bénéficiaire, s’il est acceptant et/ou du créancier nanti le cas échéant.

L'assurance vie comprend un risque de perte en capital, partiel ou total, si vous ou votre assureur investissez sur des unités de compte (actions de Sicav, parts de SCPI, parts de FCP, etc.).

Assurance vie : 5 avantages à connaître

La Société civile de placement immobilier (SCPI)

Avec une SCPI, vous pouvez obtenir des revenus réguliers, générer des plus-values à long terme ou payer moins d’impôts. Grâce à la SCPI Pinel, vous pouvez par exemple bénéficier d’une économie d’impôt de 10,5 % pour 6 ans de location, 15 % pour 9 ans de location ou 17,5 % pour 12 ans de location, calculée sur 95 % du montant de la souscription.      

La baisse du marché de l’immobilier, la perte de valeur de vos parts ou la défaillance de votre société de gestion sont autant de risques à prendre en compte avant d’investir dans une SCPI. Cela peut vous faire perdre une partie ou la totalité de votre capital.

SCPI et épargne foncière

Le Plan d’épargne retraite (PER)

Dans votre stratégie d’épargne, n’oubliez pas d’étudier le PER, même si la retraite semble encore lointaine. Ce produit vous permet en effet de payer moins d’impôts (le montant des versements effectués sur votre contrat va être déduit des revenus imposables que vous déclarez l’année suivante. La base servant au calcul de votre impôt ainsi diminuée, votre imposition baisse) et de lisser les risques sur le temps qui vous sépare de votre retraite. Surtout, votre épargne est déblocable en cas d’accidents de la vie ou d’achat de la résidence principale.  

À l’instar de l’assurance vie, le PER est sécurisé si vous investissez votre capital sur un fonds en euros, mais devient plus risqué si vous choisissez des supports moins stables. 

Pourquoi ouvrir un PER individuel ? 3 avantages à connaître

Le Plan d’épargne en actions (PEA)

Le PEA est un produit risqué qui peut générer un rendement très intéressant… ou vous faire perdre de l’argent ! Il est conseillé de conserver son PEA pendant au moins 10 ans pour lisser les risques de fluctuations des marchés. Ce produit est réservé aux personnes avec une importante capacité d’épargne : il s’avère intéressant si vous avez déjà 1 ou plusieurs livrets d’épargne saturés. 

Ouvrir un PEA en ligne : comment ça marche ?

Si votre livret A a atteint son plafond de versement, vous avez donc la possibilité de continuer à sécuriser votre épargne en ouvrant d’autres livrets ou bien d’investir dans des produits qui peuvent générer des intérêts plus élevés, mais qui sont aussi plus risqués pour vos économies.

 

Profitez de l’expertise de MonDemain pour préciser votre stratégie d’épargne.
Je demande à être rappelé par un conseiller.

Partagez l'article