Quelle différence entre le fonds en euros et les unités de compte ?

18/05/2022

Partagez l'article

La majorité des contrats d’assurance vie et des PERIN (Plan d’épargne retraite individuel) sont dits multisupports. Vous pouvez donc investir sur plusieurs supports dont le fonds en euros et des supports dits en Unités de compte (UC). Généralement, investir sur ces fonds dans un contrat d’assurance vie ou un PERIN signifie allier potentiel de rendement et sécurité, grâce à une garantie en capital à tout moment. 

Le fonds en euros, un rendement limité

Il s’agit d’un fonds d’investissement géré par un assureur. Avec ce support d’investissement votre capital est garanti mais la conjoncture actuelle fait que le rendement est très limité. Les taux d’intérêts sur les obligations, qui constituent l’essentiel de l’investissement des fonds en euros, atteignent actuellement des niveaux historiquement bas. Cette tendance baissière des rendements risque de perdurer. Pour profiter de taux qui pourraient être plus attractifs sur le long terme, la solution serait d’augmenter la part d’investissement sur d’autres actifs : les supports en Unités de compte (UC).

Qu’est-ce que les unités de compte ?

Les unités de compte permettent d’investir, par exemple, dans :

  • des actions, 
  • de l’immobilier via des SCPI (Société civile de placement immobilier) ou des SCI (Société Civile Immobilière),
  • ou d’autres actifs investis sur plusieurs secteurs d’activités et/ou géographiques. 

Les unités de compte n’offrent pas de garantie en capital mais représentent un bon outil d’investissement. Ce sont des supports plus risqués qui sont complémentaires avec le fonds en euros. Ils permettent ainsi de diversifier votre épargne sur vos contrats d’assurance vie ou votre PERIN.

Comment panacher les supports d’investissement ?

La part de diversification, c’est-à-dire la part d’Unités de compte (UC) dans votre contrat, doit correspondre à votre profil d’investisseur en fonction de l’objectif d’investissement que vous souhaitez atteindre (par exemple chercher du rendement ou épargner pour votre retraite) et donc à vos projets.

Cette part peut donc être plus ou moins élevée selon le risque que vous souhaitez prendre. Le principe est de panacher les supports d’investissement sur des marchés financiers qui n’évoluent pas selon les mêmes indicateurs. L’attention doit toutefois être portée sur les fluctuations possibles des performances sur le court terme, notamment sur le risque de perte en capital de ces supports pouvant être totale ou partielle. Le risque principal des supports en UC dans un contrat d’assurance vie ou un PERIN est l’absence de garantie, qui peut être compensée par la présence du fonds en euros ! 

Dans un contrat vous pouvez investir sur différents types de supports : le fonds en euros et les supports en unités de compte. Votre contrat d’assurance vie ou votre PERIN est donc à considérer dans son ensemble, avec la complémentarité du fonds en euros sécuritaire et des UC plus risquées, qui progressent ou baissent d’une année sur l’autre.

Pour être accompagné dans la constitution de votre épargne retraite, imaginez vos futurs besoins.